Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine (UA) : Le Cameroun affiche son bilan

Par la voix de son représentant permanent auprès de la Commission de l’organisation panafricaine, le pays se targue d’avoir œuvré à la promotion des instruments de paix sur le continent.

S.E. Churchill Ewumbue-Monono pendant le point de presse.

Pour avoir tenu le beau mais délicat rôle de président du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’UA pour le mois d’août 2021, S.E. l’ambassadeur Churchill Ewumbue-Monono a donné un point de presse le 31 août dernier à Addis-Abeba (Éthiopie). Sur la foi des informations disponibles sur le site Internet de l’instance panafricaine depuis le 2 septembre 2021, «le représentant permanent de la République du Cameroun auprès de la Commission de l’UA a déclaré que la présidence de son pays était très intensive, engageante, productive, calme et épanouissante». Dans le détail, a relevé le diplomate camerounais, le CPS a tenu 14 sessions en août 2021, une au niveau ministériel, neuf au niveau des ambassadeurs, quatre au niveau des experts.

Faits d’armes
Sous la présidence du Cameroun, a indiqué S.E. Churchill Ewumbue-Monono, deux réunions consultatives informelles se sont tenues dans la capitale éthiopienne. Une entre son président et son homologue du Conseil de sécurité des Nations unies, le 25 août 2021 et une autre avec le président du Comité de paix et de sécurité de l’Union européenne le 27 août 2021. En outre, le président du CPS a co-lancé la 2e édition du Manuel du Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine avec Amani Africa le 30 août 2021.

«Le résultat de ces réunions et événements parallèles a donné lieu à treize documents politiques, dont cinq communiqués, deux communiqués de presse, quatre comptes rendus analytiques des débats, deux communiqués de presse et un point de presse audiovisuel», signale la communication de l’UA. Rapportant les dires de S.E. Churchill Ewumbue-Monono, la même source fait savoir qu’au cours du mois d’août 2021, «la contribution de la présidence de Cameron en août 2021 à l’avancement de la paix et de la sécurité en Afrique est énorme».

Grâce à elle, apprend-on, le CPS et les Communautés économiques régionales et mécanismes régionaux de prévention, de gestion et de résolution des conflits (CER/MR) ont tenu leur 2e réunion consultative conjointe annuelle, virtuellement, dans le cadre de leur dialogue régulier dans le cadre de l’article 16 du Protocole du CPS, qui institutionnalise la relation entre le CPS et les CER/MR dans la promotion de la paix, de la sécurité et de la stabilité en Afrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *