Le Feicom et Tractafric Equipment se donnent la main

Siège social du Feicom à Yaoundé

Le mercredi 18 août 2021, Philippe Camille Akoa, le directeur général du Fonds spécial d’équipements et d’intervention inter-communal (Feicom) a présidé à Kribi un atelier de finalisation des documents à transmettre au Comité national de la dette publique, dans le cadre de la mise en œuvre du projet de constitution d’un parc d’engins de génie civil et d’hydraulique. Ce projet initié par les Communes et Villes Unies du Cameroun (CVUC) a été présenté par le gouvernement aux bailleurs de fonds américains. Il porte sur l’acquisition de 261 engins lourds, 5 ateliers de forage et 5 ateliers de concassage. L’initiative, apprend-on, est mise en œuvre par le Feicom au profit des 374 communes et communautés urbaines. Elle permettra aux communes de mieux exercer les compétences transférées en matière d’entretien routier et d’approvisionnement en eau potable. Selon des sources internes au Feicom, le parc d’engins du BTP devrait être livré par Tractafric Equipment, représentant exclusif de Caterpillar au Cameroun.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *