Construction de la route Mengong-Sangmelima : Près de 87% de taux d’exécution physique

C’est ce que l’on retient de la visite de chantier du ministre en charge des Travaux publics (Mintp) le 18 août 2021.

Le ministre des Travaux publics lors de son entretien avec la presse

S’il est clair que la date du 23 décembre 2020, initialement retenue pour la livraison de cet ouvrage de 74 km ne pourra plus être respectée, le chantier progresse. 86,33% de taux de réalisation à ce jour, selon le Mintp. Après avoir écouté les hommes sur le terrain, Emmanuel Nganou Djoumessi a dit toute sa détermination à les accompagner dans la réalisation de cet ouvrage qui, à terme, permettra un lien direct entre Ebolowa et Sangmelima.

Le chantier qui a connu un retard considérable à cause du sempiternel problème de la libération des zones des emprises, risque encore de retarder les travaux. Face à cet obstacle, le prestataire égyptien a entrepris de recaser certains riverains dans des sites provisoires, pour faire avancer les travaux, en attendant les expropriations proprement dites. C’est ce qui a conduit Emmanuel Nganou Djoumessi (présent sur le terrain le 23 décembre 2020) à avoir des discussions avec les leaders traditionnels de la zone. Le Mintp avait obtenu l’accord de principe des chefs traditionnels afin que les travaux se poursuivent, en attendant. Au finish, les chefs traditionnels avaient donné leur accord de principe, afin que les travaux reprennent, le temps que les frais d’indemnisation arrivent.

D’après le Mintp, «les caractéristiques géométriques de la route en cours de construction sont celles d’une route revêtue avec une largeur de 7 mètres et deux accotements de 2 mètres de largeur chacun. Le projet comprend également la construction d’un pont en béton armé d’une longueur totale de 30 ml avec deux travées de 15 mètres de portée entre appuis. Ce projet viendra mettre un terme au phénomène de contournement d’Ebolowa-Sangmelima par Mbalmayo et l’inverse dans le cadre des transactions d’écoulement des produits». Les ressortissants de ces deux localités seront également plus proches les uns des autres. Les populations scrutent donc désormais l’avenir avec beaucoup plus d’optimisme. Le bitumage de cette route est une promesse du président de la République faite à l’ouverture du comice agro-pastoral d’Ebolowa en 2011.

Ongoung Zong Bella

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *