Football : Ces «Africains» de la CEEAC qui jouent l’Euro 2021

Plusieurs joueurs de cette sous-région font la force des sélections européennes.

La Belgique aux consonances congolaises
Dans quatre sélections qui s’affrontent en coupe d’Europe, une des compétitions la plus prestigieuse du vieux continent, on note la présence de onze joueurs d’origine congolaise dont six appartiennent aux Diables Rouges de la Belgique. Il s’agit de Dedryck Boyata, Youri Tielmens, Romelu Lukaku, Jason Denayer, Christian Benteke et Michy Batshuayi. Deux jouent avec la Nati de la Suisse (Jordan Lotomba et Denis Zakaria) et deux autres avec les Bleus de la France (Presnel Kipembe et Steven Mandanda). Un autre joueur appartient aux Jaunes et bleus de la Suède (Ken Sema).
En principe, ces athlètes devraient jouer avec l’équipe nationale de la RDC leur pays d’origine. Mais ils ont opté pour des nations qui possèdent un projet sportif conséquent au bénéfice de leurs carrières.

Les trois «Camerounais» de l’Euro 2021
Parmi les footballeurs internationaux de l’Euro, on dénombre trois d’origine camerounaise (deux attaquants et un gardien de but) qui, en d’autres circonstances, auraient pu faire le bonheur de l’équipe nationale du Cameroun.

Kylian Mbappé (France). Né d’un père camerounais et d’une mère algérienne, Kylian Mbappé possède un fort ancrage africain. Mbappé n’avait que 19 ans lors de la victoire de la France à la Coupe du monde 2018 en Russie. Il est l’un des nombreux joueurs français à avoir des racines africaines, à l’instar de Paul Pogba (Guinée), N’Golo Kanté (Mali), Ousmane Dembélé (Sénégal-Mauritanie) ou encore Karim Benzema (Algérie).

La Suisse, elle, s’est offert les services de l’avant-centre Breel Embolo et le gardien de but Yvon Landry Mvogo. Le premier est né le 14 février 1997 à Yaoundé et a frappé ses premiers ballons dans les rues de cette ville. Embolo a quitté le continent à peine âgé de 6 ans, pour suivre sa mère fraichement divorcée, en France puis en Suisse.

C’est dans ce pays d’adoption qu’il va s’affirmer comme l’un des plus sûrs espoirs du football mondial. Très attaché au Cameroun, où il se rend régulièrement voir son père, Breel Embolo a toujours présenté son choix comme une reconnaissance pour son pays formateur plutôt que comme une sanction contre son pays de cœur. A désormais 24 ans, il évolue en Allemagne depuis 2016 (Schalke, Mönchengladbach). Avec la Suisse, il a déjà disputé l’Euro 2016 et le Mondial 2018. Buteur et très actif, l’attaquant a été désigné homme du match pays lors du match de Galles-Suisse (1-1) par l’UEFA le 12 juin dernier. L’attaquant suisse de 24 ans a marqué de la tête, et aurait pu être passeur décisif sans la maladresse de Seferovic et Mbabu.

Yvon Landry Mvogo, quant à lui, est né le 6 juin 1994 à Yaoundé et joue évolue aussi au club néerlandais PSV Eindhoven. Alors que son père a abandonné sa famille, Mvogo rejoint la Suisse, et plus précisément Marly dans le canton de Fribourg, en 2000, avec sa sœur et sa mère, après qu’un Suisse les a fait venir chez lui. Après avoir commencé par le basket, Mvogo intègre le club de football local à l’âge de neuf ans, où ses coéquipiers lui assignent le rôle de gardien de but en raison de sa grande taille1. En 2006, il rejoint les juniors du FC Fribourg2 et connaît ses premières sélections en équipe de Suisse junior. En 2010, il intègre la filière junior du BSC Young Boys1 et joue son premier match avec l’équipe des espoirs du club bernois, qui évolue en 1re ligue (troisième division) au cours de la saison 2010-2011, avant de devenir un titulaire plus fréquent de cette équipe durant les saisons suivantes. Durant cette période, il est également régulièrement appelé dans les différentes sélections juniors1, mais ne se qualifie jamais pour des phases finales.

L’Angola (2) et la Centrafrique (1)
Les deux pays ferment la marche du podium. William Carvalho (Portugal/Betis) et Benjamin Cabango (Pays de Galles/Swansea) sont originaires d’Angola. Kurt Zouma (France/Chelsea) possède, lui, des gènes centrafricains.

Landry Kamdem

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!