500 milliards FCFA

C’est le coût du projet de construction, sur un site de 531 hectares, de 10 024 logements, 100 hectares de lots réservés aux populations vulnérables et 250 hectares de lots bâtis et non-bâtis destinés à des logements haut et moyen standings dans l’arrondissement de Douala 3e, a-t-on appris le 17 juin 2021 de sources officielles. Baptisé «Bwang-Bakoko city», le chantier est financé par le fonds d’investissement irlandais Indico Investment E.A limited et s’achèvera en 2028. Une convention y relative a été signée entre le ministère de l’Habitat et du Développement urbain et l’entreprise italienne Picone Costruzioni Cameroun. Bwang-Bakoko City abritera plusieurs commodités modernes (des voiries et réseaux divers, des adductions d’eau potable, un réseau d’électricité, de téléphone et d’éclairage public, etc).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!