Connexion Internet à haut débit : La Silicon Mountain bénéficie du gratis

Les start-ups de cette zone de la région du Sud-Ouest surferont gratuitement pendant un an.

Ainsi en a décidé le gouvernement le 17 juin dernier. Portée par Mme Minette Libom Li Likeng, la ministre des Postes et Télécommunications (Minpostel), la bonne nouvelle est au bénéfice des centres de création d’entreprises réputés être les plus dynamiques du pays. Lors d’une réunion avec les étudiants et le personnel de l’Advance School of Post and Telecommunications, Silicon Mountain, la Minpostel a souligné l’intérêt du gouvernement à améliorer l’environnement de travail des start-ups et des investisseurs.

Potentiel
«Il s’agit de répondre à un besoin évident», postule Dr Winfried Nfuh, conseiller technique N°1 au Minpostel. Dans ses explications, ce dernier renseigne que la Silicon Mountain abrite une communauté de développeurs et designers informatiques qui n’a cessé de croître au fil des 5 dernières années. Du point de vue de l’ingénieur principal des télécommunications, cette effervescence a aussi été rendue possible grâce à la présence des établissements comme l’Université de Buea, ou encore l’Université Saint-Monica …

«En termes d’activité économique la «Silicon Mountain» représente des emplois directs et indirects pour plusieurs centaines de jeunes Camerounais. Une source de revenus pour des jeunes qui ont décidé de créer eux-mêmes leur emploi et d’en offrir à d’autres, sans compter sur l’État et surtout sans se plaindre. Ces jeunes diplômés développent chaque jour de nouvelles applications, des logiciels, investissent dans des start-up, des entreprises numériques qui ont des clients partout dans le monde, du Cameroun au Nigeria en passant par l’Europe et les Etats-Unis pour beaucoup», renseigne Dr Winfried Nfuh.

Pris ensemble, ces détails n’en finissent pas de provoquer l’intérêt du gouvernement pour la Silicon Mountain. Le nom, apprend-on est imaginé en référence à la Silicon Valley aux Etats-Unis. Le terme a été utilisé pour la première fois publiquement par Rebecca Enonchong à la conférence Bar Camp Cameroon qui a eu lieu à Buea en 2013.

Ongoung Zong Bella

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *