100 000

À en croire un communiqué de presse publié le 25 mars 2021 sur le site officiel de l’ambassade des États-Unis à Yaoundé, c’est le nombre de ménages à connecter à des mini-réseaux d’énergie solaires dans 760 villages du Cameroun dans les prochaines années. À défaut de préciser la date de lancement de ladite opération, le communiqué précise toutefois que celle-ci est financée par l’Agence américaine pour le Commerce et le développement (USTDA). «Ce projet (le tout premier de mini-réseau solaire financé par l’USTDA au Cameroun) est illustratif de la manière dont l’USTDA s’attaque à la crise climatique en engageant des partenaires étrangers et l’industrie américaine pour fournir des solutions d’énergie propre aux communautés mal desservies», a affirmé Enoh T. Ebong, directeur par intérim de l’USTDA, repris par le communiqué cité supra.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *