Charles Lembe

Ce digne fils Sawa était en passe de célébrer le 60e anniversaire de sa carrière musicale en 2020. Il ne le fera jamais. L’auteur de l’un des plus vieux classiques du makossa est mort le 6 décembre 2019 des suites de maladie à l’hôpital militaire de Douala. Il avait 81 ans. À l’actif de l’artiste, sept albums dont le dernier, sorti en 2008, la compilation de ses plus grands succès. Le souvenir le plus récent de sa discographie date de 2000, lorsque la défunte Bebe Manga a repris «Mot’a benama». C’est le titre phare de l’album à succès «Voices of Africa, Volume 2», sorti déjà en 1973. En 1960, il est entré dans l’histoire comme le premier artiste camerounais ayant mis un album sur le marché quelque temps après l’indépendance du Cameroun. Cet album, un disque «45 tours», porte le titre «Écho du Cameroun».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *