801

C’est le nombre dossiers de victimes  de l’accident du train d’Eséka (survenu le 21 octobre 2016) ayant droit à la dotation spéciale du Chef de l’Etat. Ces dossiers ont été déposés dans les services du Gouverneur de la Région du Littoral.

Aujourd’hui, apprend-on, les victimes n’attendent plus que le dédommagement proprement dit. Pour ce qui est de cette dotation spéciale du Chef de l’Etat, notons qu’elle s’élève à 1 milliard de FCFA. A la faveur de la commémoration du premier anniversaire du drame, le Secrétaire général des services du Premier Ministre a publié un communiqué pour indiquer comment elle sera partagée. Les bénéficiaires sont classés en trois catégories: d’abord les blessés ayant subi un préjudice corporel et pouvant justifier d’une incapacité temporelle totale d’au moins un jour, à l’exclusion des personnes ayant subi un préjudice psychologique et ou matériel ; la deuxième catégorie est constituée des ayants droit des personnes décédées et dans la troisième catégorie, se trouvent à titre exceptionnel, les ayants droit des personnes disparues. Après le dépôt des dossiers, ils vont être acheminés par  vague dans les services du Premier ministre pour la suite de la procédure devant conduire au partage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *