69%

Sur la base d’une évaluation faite par le ministère de l’Économie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire (Minepat), dans le budget d’investissement public (Bip) 2020, c’est la portion que le gouvernement réserve aux projets de construction de diverses infrastructures et à la production. Il est à observer que la part du Bip épouse les ambitions émises lors du Conseil de cabinet du 5 juillet 2019. À cette occasion, le Minepat avait défini les principaux domaines de concentration du BIP 2020. Il s’agit du secteur productif, avec la poursuite des grands projets de développement et l’opérationnalisation des zones économiques; du secteur social à la faveur de l’amélioration de l’offre de santé et la mise en place de la couverture santé universelle; du secteur de la gouvernance par l’intensification des mesures visant l’amélioration du climat des affaires, en particulier celles ayant un impact significatif sur l’investissement et l’entreprenariat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *