65 000

Dans le cadre du Projet de renforcement et d’extensiondu réseau électrique de transport et de redistribution (Preretd), voilà le nombre prévu de branchements gratuits dans 8 des 10 régions du Cameroun (excepté l’Est et l’Adamaoua).

L’opération, apprend-on de bonnes sources, vise 423 localités. Elle est financée à hauteur de 41,5 milliards de FCFA par la Bad (Banque africaine de développement), la Bdeac (Banque de développement des États de l’Afrique centrale), la Japan International Cooperation Agency (Jica) et le gouvernement camerounais. Les principaux bénéficiaires du projet sont la population, les communautés locales, les industries et le commerce, les institutions privées et gouvernementales, qui bénéficieront tous d’un meilleur accès à une électricité fiable à usage domestique, industriel et commercial. Quatre entreprises sont déjà retenues pour les travaux dont le démarrage est prévu en janvier 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *