62

C’est le nombre d’établissements secondaires privés sommés de ne pas accueillir des élèves durant l’année 2019-2020 au Cameroun. Nalova Lyonga en a décidé ainsi le 1er août 2019, à la suite de nombreuses missions d’inspection de la brigade nationale de contrôle des écoles. Concrètement, dans la région du Littoral, 22 collèges tombent sous le coup de la décision de la ministre des Enseignements secondaires (Minesec). Dans les régions de l’Ouest et du Centre, il y a respectivement 21 et 14 établissements fermés. Trois établissements ont été épinglés à l’Est et 2 dans le Sud. Le communiqué ministériel rendu public à cet effet souligne, entre autres griefs, « des défauts d’autorisation de fonctionnement, un environnement non sécurisé et des infrastructures délabrées ». Il est à relever que l’an dernier, 61 établissements secondaires privés avaient été fermés par les pouvoirs publics pour les mêmes raisons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *