60

C’est le nombre de villages camerounais inscrits au Projet d’alimentation en eau et assainissement en milieu rural (PAEA MRU). En 2020, dans ces localités, des travaux d’adduction d’eau vont être lancés. Il s’agit de 80 châteaux d’eau d’une capacité totale de 8900 m3, 995 bornes-fontaines, 242 km de conduite d’eau et des panneaux solaires pour des stations de pompage. L’annonce a été faite le 1er novembre 2019 par Gaston Eloundou Essomba, président du comité de pilotage du PAEA MRU. Cette instance, apprend-on, a adopté la réorientation du budget d’indemnisation des populations dont les terrains seront affectés par le projet. 500 millions FCFA y sont dédiés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *