6 825

Nombre de réfugiés camerounais enregistrés du 7 au 15 novembre 2022 au Consulat du Cameroun à Calabar (capitale et principale ville de l’État de Cross River, au Sud-Est du Nigéria). «Ils sont des déplacés originaires des régions du Nord-ouest et du Sud-ouest en attente de la signature éventuelle d’un Accord tripartite Cameroun-Nigeria-HCR, pour un retour massif», renseigne le quotidien nigérian Daily Trust, dans son édition du 25 novembre 2022. D’après ce média, la quasi-totalité des Camerounais enregistrés au Nigéria ont déclaré avoir quitté leurs domiciles en raison de l’insécurité et qu’ils ne rentreraient chez eux que lorsque la sécurité sera rétablie dans leur région d’origine. Selon le HCR, les femmes et les enfants représentent environ 80% de l’effectif.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *