549

Dans le cadre d’une seconde vague de recrutements, c’est le nombre de postes d’enseignants à pourvoir dans les universités d’État du Cameroun, au titre de l’exercice 2020. Selon le communiqué du Premier ministre, Joseph Dion Ngute, ce recrutement est ouvert aux personnes de nationalité camerounaise, âgées au plus de 45 ans révolus au 1er octobre 2020 et titulaires d’un doctorat ou d’un PHD. Les postes sont répartis ainsi qu’il suit: Université de Bamenda (72 postes), Buea (71 postes), Douala (70 postes), Dschang (61 postes), Maroua (57 postes), Ngaoundéré (71 postes), Yaoundé I (71 postes), et Yaoundé II (56 postes). Vingt autres enseignants seront recrutés dans le cadre du quota de régulation. L’opération de recrutement décidée par le président de la République s’étalera sur une période de trois ans, à compter de l’exercice 2019, soit 1000 enseignants en 2019, 549 enseignants en 2020 et 500 enseignants en 2021.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *