52,7 milliards de francs CFA

Voici le montant de l’accord de crédit signé à Yaoundé le 8 janvier 2019 entre le gouvernement camerounais et l’Association internationale de développement (IDA-Groupe Banque mondiale). L’enveloppe, apprend-on de sources officielles, est destinée au Programme d’appui aux réformes de l’éducation au Cameroun (Parec). Étalé sur 5 ans, le projet vise à améliorer l’équité et la qualité de l’enseignement primaire. Il s’articulera autour du recrutement des enseignants au primaire, de la formation des enseignants au nouveau curriculum, des livres et acquis scolaires, du système d’information sur la gestion de l’éducation et sur le développement du préscolaire. Le projet couvre les zones d’éducation prioritaire (ZEP) ainsi que les régions de l’Ouest et du Nord-ouest.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *