500

C’est le nombre de la seconde vague d’enseignants à recruter dans les universités d’État du Cameroun au cours de cette année. «Le ministre secrétaire général des Services du Premier ministre, le Pr Séraphin-Magloire Fouda, présidera, bientôt, une réunion de la Commission centrale de supervision du recrutement spécial ci-dessus visé, en vue du lancement imminent de la 2e phase de ladite opération spéciale (2020), après la première phase qui s’est soldée par le recrutement de 1237 titulaires du doctorat ou du PHD», explique Jacques Fame Ndongo, dans un communiqué publié ce 8 janvier 2020. Le ministre de l’Enseignement supérieur précise que, pour cette opération, tous les candidats, âgés au maximum de 45 ans remplissant les conditions académiques requises sont concernés, doivent déposer leurs dossiers auprès des instances universitaires de leur choix, à raison d’une seule université et d’un seul établissement par candidat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *