40 milliards FCFA

Ministère des Finances à Yaoundé.

C’est la valeur des économies faite en 2020 par l’État camerounais grâce à certaines actions implémentées dans le cadre de l’assainissement de son fichier solde. Révélation faite par le Premier ministre, Chief Joseph Dion Ngute, le 25 novembre 2020 devant le Parlement, au cours de la séance de présentation du Programme économique, financier, social et culturel du gouvernement pour l’exercice 2021. Selon les explications du chef du gouvernement, il s’agit du paiement individualisé des salaires des agents publics et de la dématérialisation des bulletins de solde, encore appelés «bons de caisse». L’on apprend que le ministre des Finances a officiellement lancé, le 14 aout 2020, le paiement des salaires via le Système de télécompensation en Afrique centrale (Systac), piloté par la banque centrale. Ce qui permet au Trésor public d’approvisionner directement le RIB du bénéficiaire de la solde ou de la pension, à l’opposé de l’ancien, baptisé Système de gros montants automatisé (Sygma).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!