38 %

C’est le volume global des exportations camerounaises des bois feuillus en direction du Canada. Le site du magazine Investir au Cameroun relève que cette information provient d’un récent rapport de l’Organisation internationale des bois tropicaux (OIBT). Cette instance, apprend-on, souligne la courbe ascendante du marché de cette variété de bois entre les deux pays. Il est à noter qu’en février dernier, l’OIBT annonçait une baisse des exportations du bois camerounais vers ce pays d’Amérique du Nord. La situation avait alors été imputée à l’attrait que les bois en provenance du Ghana, de l’Indonésie, de Malaisie et des États-Unis, exerçaient sur les acheteurs canadiens.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *