3 milliards FCFA

C’est sensiblement le montant de la 3e Facilité de coopération technique entre la République du Cameroun et l’Union européenne (UE). Les documents y afférant ont été paraphés le 1er décembre dernier à Yaoundé par Alamine Ousmane Mey et Sébastien Bergeon (respectivement ministre de l’Économie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire, Ordonnateur National du Fonds européen de développement-FED et chargé d’affaires de l’UE au Cameroun). Utilisable pour 5 ans et cofinancé par le gouvernement camerounais (984 000 000 FCFA, soit 34%) et l’UE (1 967 000 000 FCFA, soit 66%), le nouvel instrument vise à soutenir, de manière horizontale la coopération entre les deux parties. Il intervient dans un contexte de mutation du partenariat Cameroun-UE, marqué par l’adoption de la Stratégie nationale de développement du Cameroun pour la période 2020-2030 (SND-30), le lancement du cycle de programmation 2021-2027 de coopération avec la partie européenne et l’arrivée à échéance de l’Accord de partenariat ACP-UE de Cotonou.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *