3 milliards de francs CFA

Dans le cadre du financement de la 2e phase du projet d’e-procurement (passation des marchés publics via une plateforme numérique), le gouvernement sud-coréen vient de mettre cette somme à la disposition du Cameroun. Les deux parties ont signé un mémorandum d’entente y relatif le 13 novembre 2018 à Yaoundé. À cette occasion, S.E. Bok-Ryeol Rhiou, l’ambassadeur de la République de Corée au Cameroun, a marqué sa satisfaction pour les résultats obtenus lors de la première phase. Cette fois, a-t-il ajouté, il est question de dynamiser cette plateforme afin que les gestionnaires de la commande publique lancent au moins 25 % des appels d’offres via ce dispositif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *