2,7 millions de dollars US

C’est le pactole que le Fonds Éducation sans délai (Education Cannot Wait) va octroyer au Cameroun pour soutenir la réponse d’urgence en éducation dans les régions du Nord-Ouest et du Sud- Ouest. Soutenue par les Nations unies, l’initiative étendue dans les deux régions anglophones vise à offrir des possibilités d’apprentissage de qualité, en matière d’éducation formelle et non formelle, à 18 386 enfants (dont 9 505 filles) d’âge préscolaire, primaire et secondaire. Le Gouvernement (à travers le Cluster Éducation, les agences de l’Onu et les Ong) va œuvrer à la mise en œuvre de cet investissement. «L’objectif est de fournir une réponse urgente et rétablir les opportunités d’apprentissage pour les enfants et les jeunes touchés par la crise», a déclaré Yasmine Sherif, directrice du Fonds Éducation sans délai. Au cours des douze prochains mois, le financement sera mis en œuvre par Plan International (750 000 Usd), l’Unesco (1,1 million Usd), le Conseil danois pour les réfugiés (400 000 Usd) et le Programme alimentaire mondial (500 000 Usd).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *