240 millions FCFA

Cette somme vient d’être mise à la disposition de 18 organisations de la société civile basées au Nord-Ouest et au Sud-Ouest par le Japon et le Programme des Nations unies pour le développement (Pnud). Le premier offre 59 millions FCFA et le second 180 millions FCFA. L’accord signé le 1er août 2019 à Douala entre les différentes parties permettra de remettre les membres de ces différentes organisations sur la scène de la productivité, à travers des activités génératrices de revenus. L’argent servira aussi à préparer la rentrée scolaire dans de bonnes conditions, souligne Tsutomu Osawa, ambassadeur du Japon au Cameroun. Dans les deux régions, relève le Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef), plus de 80 % des écoles ont été fermées et plus de 600 000 enfants ne vont pas à l’école.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *