220 milliards FCFA

Elles sont un préalable au déblocage des appuis budgétaire des partenaires financiers qui accompagnent le pays dans le cadre de son programme d’ajustement.
Siège du ministère des Finances à Yaoundé.

Selon le ministère des Finances (Minfi), dès le 8 avril prochain, le gouvernement camerounais procédera à une levée de fonds sur le marché des titres publics de la BEAC (Banque des États de l’Afrique centrale). À en croire la même source, l’objectif est d’engranger 220 milliards FCFA. La planification des allocations faite indique que 45 milliards FCFA seront investis dans le renforcement du système de santé, en rapport avec la pandémie du Coronavirus. Une enveloppe de 63,2 milliards FCFA sera réservée aux projets d’aménagement et aux infrastructures routières, tandis que les projets dans le secteur eau et énergie engloutiront 38,3 milliards FCFA, contre 73,5 milliards FCFA pour les infrastructures sportives.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *