185, 340 milliards FCFA

Ce montant représente l’enveloppe globale que la société Douala International Terminal (DIT) a versée dans les caisses de l’Etat camerounais en impôts en 13 ans d’activité. La filiale du groupe Bolloré dit avoir réalisé des investissements au delà de ses engagements initiaux de l’ordre de 45, 559 milliards FCFA. De la cellule de communication de la structure, on apprend que depuis 2005, les volumes manutentionnés par DIT sur le terminal à conteneurs de Douala sont passés de 131.994 EVP à près de 386,367 EVP en 2017, soit une hausse de plus de 190%. Le taux annuel moyen de progression des trafics s’établissant à plus de 13%.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *