1,4 milliard de dollars

L’ONU a besoin de cette somme pour boucler l’année budgétaire 2020, évaluée à 2,8 milliards de dollars, alerte une dépêche parue le 16 octobre dernier sur le site internet de l’organisation planétaire. Il y a quelques jours, António Guterres, le secrétaire général, avait alerté les États des graves problèmes de trésorerie, la situation ne faisant qu’empirer d’année en année. Au 30 septembre, le déficit avait atteint 106 millions de dollars, si bien qu’il a été nécessaire de puiser dans le Fonds de roulement. En plus, les restrictions appliquées aux transferts de fonds entre chapitres du budget et catégories de dépenses n’aident pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!