100

C’est le nombre de milliards de francs que la Banque mondiale (BM) octroie pour la réforme du système éducatif et de la lutte contre la pauvreté chronique au Cameroun. Avec cet argent, l’institution financière de Bretton Woods compte faciliter l’accès équitable à une éducation de base de qualité, avec un accent particulier sur les zones défavorisées. En outre, le pactole permettra le recrutement de 12 000 enseignants contractuels dans le cycle primaire, et la distribution gratuite des manuels scolaires aux élèves du primaire. Pour cela, quatre accords de financement ont été signés le 9 avril 2019, à Washington, entre la directrice des opérations de la BM au Cameroun, Elisabeth Huybens et le ministère camerounais de l’Economie, de la planification et de l’aménagement du territoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *