AMBASSADESINTÉGRATION NATIONALELe CHIFFRE

10 milliards de FCFA

Ce pactole, l’Union européenne (UE) va le mettre à la disposition du gouvernement camerounais. Il servira au financement partiel du Projet d’électrification rurale et d’accès à l’énergie au Cameroun (Perace), a-t-on appris le 26 novembre 2019, auprès de la cellule de communication du ministère de l’Économie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire (Minepat). Selon la même source, le Parace est prévu pour être exécuté dans six régions du Cameroun (Extrême-Nord, Adamaoua, Nord, Est, Sud-Ouest et Nord-Ouest). Co-financé par la Banque européenne d’investissement et la Banque mondiale, le Perace est la première phase du Plan directeur d’électrification rurale élaboré par le gouvernement camerounais au cours de l’année 2016.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *