10 000

Selon William Spindler, porte-parole du Haut-Commissariat pour les Réfugiés (HCR), c’est le nombre de réfugiés camerounais ayant fui au Nigeria à cause de la crise anglophone qui secoue les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. La déclaration du HCR a été rendue public le 19 janvier 2018 à Genève (Suisse). A la même occasion, le HCR s’est dit vivement préoccupé par la sécurité et le bien-être de ces populations camerounaises déplacées, dont  80 % sont des femmes et d’enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *