1 759

L’administration publique camerounaise recrute de nouveau. Le ministre de la Fonction publique et de la Réforme administrative (Minfopra) a, la semaine dernière à Yaoundé, lancé 23 concours administratifs pour l’intégration des jeunes.

Il s’agit, de 17 concours directs et 06 concours de formation, octroyant 1759 places aux chercheurs d’emplois. Dans le détail, 750 places sont prévues pour les concours de formation et 1 189 pour les concours directs, dans diverses spécialités (traduction, l’industrie animale, agriculture, génie civil, eaux et forêts, production rurale, mines et géologie, journalisme entre autres).
Selon, Yves Bertrand Zengoueng, directeur du développement des ressources humaines de l’Etat, cité par Cameroon tribune, «ce recrutement qui n’est pas le dernier, s’inscrit dans l’accroissement des ressources humaines de l’Etat. Il a été organisé en réponse aux besoins en personnels transmis par les administrations et consignés dans un plan annuel de recrutement validé par le Premier ministre, chef du gouvernement, Philemon Yang». L’opération répond également, ajoute-t-il, «aux exigences de rationalisation de la qualité de la dépense publique et a été menée en fonction des départs en retraite, dans un contexte imposé par la soutenabilité budgétaire de tout processus de recrutement».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *