0,8 %

L’Institut national de la statistique (INS) vient de publier l’indice des prix à la consommation finale des ménages camerounais.

Ces prix enregistrent une hausse en glissement de 0,8% au cours du premier trimestre 2018. Cette hausse, était de 0,4% il y a un an et de 1,5% au premier trimestre 2016. «L’augmentation des prix des biens et services divers résulte principalement de la progression des prix du timbre communal.

En effet, la loi de finance pour l’exercice 2017 a relevé les tarifs du droit de timbre communal de 200 FCFA en 2016 à 600 FCFA en 2017, et l’on est passé à 500 FCFA depuis le début de l’année 2018», explique l’INS.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *