0,55 %

C’est la barre que devrait atteindre, en 2022, la part du revenu national brut français consacrée à l’aide au développement. Emmanuel Macron, le président français, l’a déclaré le 27 août 2018 à Paris, dans un discours prononcé lors de la conférence des ambassadeurs et ambassadrices étrangers accrédités en France. Le patron de l’Elysée souligne que la politique d’aide au développement mise en œuvre par l’Hexagone est désormais «une véritable politique d’investissement solidaire, telle que définie par les Objectifs du développement durable des Nations unies». Dans la poursuite de ceux-ci, dit Emmanuel Macron, la France ne renonce jamais à porter sa voix, elle cherche toujours à construire des alliances sur cette base.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *