0,1%

Au cours du mois de mars 2018, c’est à cette barre que s’est située la hausse du niveau de vie à Yaoundé, selon l’Institut national de la statistique (INS).

 

Lui qui vient de publier l’évolution des prix à la consommation finale des ménages dans la capitale camerounaise. D’après l’INS, la ville a connu une inflation presque du même ordre, le mois précédent. Cette variation des prix sur le mois, explique l’Institut, découle principalement d’un nouveau rebond des prix des produits alimentaires (0,4% après 0,2% le mois précédent).

La flambée des prix des produits alimentaires entre février et mars 2018 résulte, elle-même, en grande partie de la progression des prix du pain et des céréales (8,3% après 3,4% le mois précédent), de la viande (1,1%), et du poisson et fruits de mer (0,7% contre 0,4% le mois précédent). Par contre, les prix des fruits, des légumes, et ceux du lait, fromage et œuf ont baissé respectivement de 10,6%, 2,8% et 1,2%.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *