Modeste Fatoing Mopa

journal-integration-Modeste-Fatoing-Mopa-

Malgré la conjoncture économique difficile, le directeur général des impôts du Cameroun a réussi à dépasser en 2016 les objectifs de mobilisation des recettes fiscales non pétrolières fixés par la loi de finance. Selon son rapport annuel rendu public voici une dizaine de jours, 1615,6 milliards de francs CFA ont été effectivement recouvrés contre une projection de 1 565,0 milliards, soit un taux de réalisation de l’objectif de 103,2%. Ce niveau de mobilisation des recettes fiscales non pétrolières est également en hausse de 1,7% par rapport à 2015 avec des recettes fiscales non pétrolières se situant à 1 588,9 milliards.

La direction générale des impôts a même maintenu et consolidé son rang de premier poste de mobilisation des ressources publiques avec un montant de 1901,1 milliards collectés à la fois pour le compte de l’Etat central, des collectivités territoriales décentralisées et des établissements publics administratifs. S’agissant des recettes destinées au budget central de l’Etat, l’administration fiscale a globalement mobilisé 1 724,6 milliards, représentant près de 60% des ressources de l’Etat (hors dons et emprunts) contre 56% en 2015.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *