INTEGRATION

Vous êtes ici : Accueil Panorama Mole Hamma Fidel: L’étoile qui éclaire le génie des télécoms au Cameroun
Intgration.jpg Philpa.jpg Tous-unis-pour-le-Cameroun-650x91.jpg bandeau.jpg visuel fotrac.jpg

Mole Hamma Fidel: L’étoile qui éclaire le génie des télécoms au Cameroun

Écrit par  Thierry Ndong

L’entrepreneur de 28 ans, promoteur de KIAMA SA, est l’exemple incarné du « jeune qui ose ». Portrait de l’ingénieur polytechnicien qui a pour muses : la lune et la mère.

«Aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre d’années». L’entreprise KIAMA Electronics, fondée par MOLE HAMMA Fidel, n’a qu’un mois d’existence lorsqu’elle est lauréate en août 2014 du concours de l’innovation scientifique co-organisé par l’ANTIC et Orange Cameroun, pour la solution de Tracking GPS 3G+). Ce prix est le déclic pour KIAMA Electronics et son promoteur. Dans la foulée, l’entreprise « Lune mère », KIAMA (en langue Guiziga), signe ses premiers vrais contrats. En septembre 2014 : conception, réalisation et livraison du marché de la plateforme e-santé de gestion des écoles de formation sous tutelle du Ministère de la santé publique ; mise en place d’un algorithme de gestion de crise des micro assurances santés. En décembre 2014 : conception, réalisation et distribution gratuite de la solution KIAMA Phonebook Converter (package d’application mobile web et PC) pour accompagner la population lors du passage de la numérotation téléphonique de 8 à 9 chiffres au Cameroun, etc.

 

Point de vents favorables pour celui qui ne sait pas où il va

Ces différents contrats, dont la liste est loin d’être exhaustive, permettent à MOLE HAMMA Fidel de capitaliser toute l’expérience respectivement acquise comme stagiaire (durant sa formation) et consultant (après sa sortie de l’Ecole nationale polytechnique de Yaoundé). Les premières lignes de son cv le présentent ainsi : «Innovateur, Travailleur, Organisateur et Planificateur, endurant au stress du travail, je possède également des facilités en communication et en gestion des projets». L’Ingénieur de conception en Génie des Télécommunications, aujourd’hui coiffé de la casquette de président directeur général de KIAMA SA, transforme tout ce qu’il touche. En moins de quatre années, le jeune patron de 28 ans «a bâti son nom en même temps que son entreprise», lit-on dans le journal Alerte dans son édition 045 en kiosque du 09 au 24 février dernier. «On vivait à très hauts risques à nos débuts. Actuellement, on a réussi à trouver la stabilité». L’entreprise KIAMA SA, installée au quartier résidentiel Bastos à Yaoundé, à un jet de pierre de Elecam, emploie actuellement une vingtaine de camerounais. Ses perspectives de développement annoncent une soixantaine d’emplois directs en 2020. «Parce qu’on va continuer d’innover et donc de nous développer… On continue le développement des solutions informatiques aux entreprises. Nous continuons également dans le tracking des véhicules (Easy Track). C’est ça qui garantit la stabilité de KIAMA», précise MOLE HAMMA Fidel.

Pour continuer à grandir, KIAMA SA va toujours compter sur les qualités humaines et managériales de son promoteur. «Fidel est particulier, avec son humilité doublée d’un sens remarquable de l’effort au travail» indique le Pr Kom Martin. Et le chef de département du Génie de télécommunications à Polytech de prédire: «Il va aller loin, j’ai confiance en lui…Fidel a toutes les qualités qu’il faut à un homme à qui tout réussi» lit-on dans le journal Alerte. «Fidel est un grand garçon. C’est l’un de nos meilleurs étudiants. Pour moi, c’est mon meilleur étudiant. Il a toujours cru en lui-même. C’est un travailleur… Il sait écouter», selon Dr Kaltjob, enseignant à Polytech. Toutes ces qualités ont séduit le professeur Kingue Samuel. L’ancien directeurs des Ressources humaines au ministère de la Santé a fait confiance à la jeune entreprise KIAMA SA en lui confiant ses premiers marchés.

Depuis février 2017, KIAMA SA a inauguré une plateforme informatique de vente des journaux à travers Internet. Un nouveau challenge pour MOLE HAMMA Fidel. En effet, la vente en ligne des journaux et magazines camerounais est un vrai saut dans l’inconnu pour ce polytechnicien très aguerri dans le développement des solutions et applications au profit des entreprises. «Pour lancer EKIOSQUE, j’avais hésité ; il nécessitait beaucoup d’argent pour lancer ce nouveau produit, qui était prêt depuis décembre 2016», confie-t-il. En homme d’affaires prudent, il se tourne vers le ministère de jeunesse et de la formation civique. A travers le Pajer U et le Fonij, il sollicite un soutien de 20 millions Fcfa pour lancer EKIOSQUE. « J’obtiens un financement de 8 millions Fcfa, répartis comme suit : 5,5 millions de Fcfa dans l’achat du matériel ; et 2,5 millions en fonds de roulement ». Le matériel y relatif a été acquis. Le fonds de roulement, quant à lui, n’est pas encore décaissé. Pour des raisons administratives inhérentes à un préalable : la formation civique des responsables utilisateurs de ce fonds de roulement. Qu’à cela ne tienne, l’activité de vente des journaux et magazines camerounais est lancée. Et selon les premières indications, les premières cartes d’abonnement et d’accès à la plateforme EKIOSQUE ont été vendues pendant la sixième édition du Salon international de l’Entreprise, de la PME et du Partenariat de Yaoundé (PROMOTE).

 

Né sous une belle étoile

Ainé d’une fratrie de huit enfants, MOLE HAMMA Fidel a toujours rêvé d’une carrière d’enseignant, comme son père. Mais, le destin en décide autrement. Après son Baccalauréat C, mention bien, obtenu en 2007, le natif de Pitoa dans la région du Nord au Cameroun ne peut pas aller à l’Université de Maroua, où il n’existe pas sa filière de prédilection, en l’occurrence les Mathématiques. Il débarque alors dans la capitale du pays, et s’inscrit à la faculté des sciences de l’Université de Yaoundé I. Il est désillusionné par les effectifs pléthoriques et la faiblesse des infrastructures d’accueil de cet établissement universitaire. «En rentrant dans ma chambre d’étudiant, après des travaux dirigés à la fac, en blaguant avec certains camarades, j’ai montré Polytechnique du doigt à mes amis. Je leur ai dit, c’est ma prochaine école. Je préfère me préparer au concours d’entrée à cette école que de m’embrouiller à bagarrer pour une place assise à l’amphithéâtre». Chose promise, chose due. «J’ai eu le concours de Polytech au premier essai. J’ai été major de ma promotion… Il m’a été proposé de m’inscrire en cycle doctoral… J’ai refusé, car je n’avais pas de motivation à continuer».

Ingénieur polytechnicien en 2013, avec mention excellent (18,5/20), le frais émoulu de l’Ecole nationale de polytechnique de Yaoundé se voit entrepreneur. «Je sentais en Fidel le rêve de devenir un chef d’entreprise… Il ne semblait pas être un étudiant qui allait soumissionner pour un emploi quelque part… Et je ne me suis pas trompé. Parce que Fidel est revenu me voir au campus un an après sa sortie de l’école pour me parler de son entreprise. Il avait déjà créé l’établissement et il avait un problème avec une première plateforme qu’il avait lancée sur le tracking de véhicule», confie le Pr Kom Martin. Aujourd’hui MOLE HAMMA Fidel est un chef d’entreprise accompli. Il a osé et a réussi. Mais, il n’oublie pas que le plus dur reste à venir. Car la vie d’un chef d’entreprise (dans un environnement économique difficile et dans un secteur d’activité caractérisé par la vitesse) est loin d’être un long fleuve tranquille.

 

Thierry Ndong


 

Bio Express

 

Juin 2014 à nos jours:

PDG KIAMA S.A

 

Septembre 2014

MINSANTE: Coordonnateur technique du projet « Application, de Gestion Administrative et Financière des Écoles de Formation sous Tutelle du Ministère de la Santé»

 

Juin 2014 

CREST Sarl: Consultant, chargé des études, de développement des systèmes informatiques 

 

Avril 2014

OMNIACOM: Commissioning

Installation, intégration and commissioning des BTS 2G/3G pour le compte d’Orange Cameroun/1 mois. 

 

Juillet 2013

après Polytechnique 

K.S ENTREPRISE: Coordonnateur de la cellule technique 

Planification des activités, Recherche et développement, Conception et programmation

 

Mars-Juillet 2013

Laboratoire HIGH TECH CENTER coordonnateur du projet : «conception et réalisation d’une télécommande à Onde UHF destinée au pilotage d’un charriot mobile »

 

Décembre 2012

UNIVERSITE DE YAOUNDE I: Vice coordonnateur et chef du Comité d’Edition du projet Audit et design du réseau de fibre optique de l’université de Yaoundé I

 

Juillet-Septembre 2012

Orange Cameroun, Coordonnateur du projet «Conception et Réalisation d’une plateforme d’aide à la maintenance: Ca d’ORANGE CAMEROUN»

 

Juillet-Août 2010 

SODECOTON GAROUA: Technicien en Informatique de la SODECOTON, Garoua

 

Projets réalisés

2012/2013 :

1. Conception et réalisation d’un logiciel de traitement d’image : filtrage et convolution

2. Conception et réalisation d’une plateforme d’authentification à l’aide des empreintes digitales 

 

2011/2012 :

1. Implémentation des Crypto systèmes asymétriques : RSA, EL GAMMAL, DSA

2. Simulation d’un mobile GSM sous MATLAB et SIMULINK

3. Conception d’un outil de supervision et de dimensionnement d’un réseau LTE, et de supervision des équipements réseau 

 

2010/2011 :

1. Conception et réalisation d’une alimentation stabilisée

Lu 250 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

-01.jpg -02.jpg -03.jpg -04.jpg -05.jpg -06.jpg -07.jpg -08.jpg -09.jpg -10.jpg -11.jpg -12.jpg Deutsche_Welle_Logo.jpg FB_IMG-664x469.jpg Insert-Eneo-Recrute-664x469.jpg Pub p12-664x469.jpg Tous-unis-pour-le-Cameroun-664x469.jpg insert-Araucaria-2016-664x469.jpg

Nous contacter

    • Journal Intégration

    • Adresse :

      Quartier Nkomkana, Immeuble Diane

      (face station service Total)

    • BP : 33 266 Yaoundé-Cameroun

    • Tél : +237 676 203 709

              +237 699 931 042

              +237 243 296 303

    • Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

                  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

                  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Vous êtes ici : Home Panorama Mole Hamma Fidel: L’étoile qui éclaire le génie des télécoms au Cameroun