INTEGRATION

Vous êtes ici : Accueil Les sept jours Comunautés Formation: L’Esstic et l’Istic se passent la main
Intgration.jpg Philpa.jpg Tous-unis-pour-le-Cameroun-650x91.jpg bandeau.jpg

Formation: L’Esstic et l’Istic se passent la main

Écrit par  Jean-René Meva’a Amougou

Le Pr. Minkoa She, recteur de l’Université de Yaoundé II Soa et le Pr. Charles Soh, promoteur de l’Institut supérieur de traduction, d’interprétation et de communication (Istic) paraphent demain mardi, une convention de tutelle académique à la faveur de 08  nouveaux programmes de communication ouverts à dans cet institut dès l'année académique 2017- 2018.

Il s'agit d'un contrat de formation qui oblige l’Istic de Yaoundé à se soumettre aux exigences académiques en matière de formation dans les métiers de communication. Pour ce faire, L'Esstic (École Supérieure des Sciences et Techniques de l’information et de la Communication) devra selon les termes de la convention de tutelle, superviser tous les 08 programmes de communication :de l’admission jusqu’à la délivrance des diplômes en passant par le contrôle de la méthode des enseignements, de la qualité des enseignants, et de l’organisation des examens.

Pour le moment, la convention n'est valable que pour les licences professionnelles dans les spécialités suivantes : Journalisme, Communication d’entreprise, publicité, édition, Gestion de l’information et du Document, Information-Communication-Culture, Production cinématographique et Audiovisuelle enfin, une licence en Art Graphique et Dessin animé (3D).

 

Selon les responsables de cet institut Supérieur, ce sera « la première école qui forme les journalistes traducteurs au Cameroun et dans la sous région Afrique centrale». Tout  étudiant qui s’inscrit en communication à l'Istic, indifféremment des spécialités aura l'avantage de la maîtrise de Trois langues (Anglais, Français et Chinois, Allemand ou Espagnol au choix). En réalité, cette plus value va résorber les tares de traduction des textes journalistiques ou non du français vers l'anglais et vice versa. Concrètement, cette formule permettra aux étudiants d’élargir le champ des possibilités dans la recherche de l'emploi

Il faut rappeler que L'Istic fait ses preuves dans l'offre de formation en traduction et en interprétation de conférence depuis 10 ans sous les tutelles académiques des Universités de Buea et de Dschang. L’Université de Yaoundé II-Soa entre donc en jeu à partir de demain avec cette convention.

Lu 49 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

-01.jpg -02.jpg -03.jpg -04.jpg -05.jpg -06.jpg -07.jpg -08.jpg -09.jpg -10.jpg -11.jpg -12.jpg Deutsche_Welle_Logo.jpg FB_IMG-664x469.jpg Insert-Eneo-Recrute-664x469.jpg Pub p12-664x469.jpg Tous-unis-pour-le-Cameroun-664x469.jpg insert-Araucaria-2016-664x469.jpg

Nous contacter

    • Journal Intégration

    • Adresse :

      Quartier Nkomkana, Immeuble Diane

      (face station service Total)

    • BP : 33 266 Yaoundé-Cameroun

    • Tél : +237 676 203 709

              +237 699 931 042

              +237 243 296 303

    • Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

                  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Vous êtes ici : Home Les sept jours Comunautés Formation: L’Esstic et l’Istic se passent la main