INTEGRATION

Vous êtes ici : Accueil Les sept jours Comunautés Papa Wemba, l'hommage de la communauté congolaise de Douala
Intgration.jpg Philpa.jpg Tous-unis-pour-le-Cameroun-650x91.jpg bandeau.jpg

Papa Wemba, l'hommage de la communauté congolaise de Douala

Écrit par  Didier Ndengue

Les fans du roi de la Rumba de la capitale économique camerounaise sont inconsolables.

Kevin Etoundi, Jolie Ayingol, Atanioyi Lokanga Christian,… presque tous les membres d’une famille congolaise sont réunis dans leur maison ce 28 avril 2016, les yeux rivés sur la télévision. Ils suivent attentivement une émission diffusée sur «Digital». La chaîne de télévision congolaise rend un vibrant hommage à Jules Shungu Wembadio Pene Kikumba, alias Papa Wemba, la légende de la Rumba congolaise. Il est décédé pendant un concert le 24 avril 2016 dans la capitale ivoirienne. Une mort subite qui a étonné plus d’un. Alice Ibaté, la mère de Kevin Etoundi quant à elle, est couchée sur son lit. «Maman a les maux de tête», rapporte son fils. Le décès de Papa Wemba est le sujet qui alimente la chronique dans cette famille. C’est ce drame qui rend triste Alice Ibaté. L’amoureuse des œuvres de cet artiste musicien est toujours sous le choc. Jusqu’à ce jour, elle refuse de croire à ce «cauchemar». Mais, la congolaise va devoir s’habituer car, «Papa Wemba n’y est plus». La triste nouvelle est tombée aux premières heures ce 24 avril. Alice explique que c’est «à travers Antenne A (une chaîCongolais, Doualane de télévision congolaise) que j’ai suivie l’information». Mais pour avoir le cœur net, «j’ai appelé à Kinshasa et on m'a confirmé sa mort», relate tristement la congolaise, accablée par les maux de tête. Après la confirmation par un proche en République démocratique du Congo (RDC), Alice Ibaté a pleuré celui qui a bercé son enfance. «Ça ne fait pas plaisir de voir un si grand musicien s’écrouler devant tant de mélomanes. Mais lui, quand j’écoute ses différentes interviews, il avait toujours souhaité mourir sur scène, en plein travail. C’était son désir mais, moi en tant que fan, ça m’a beaucoup touché», se lamente dame Ibaté.

Souvenirs

Etant adolescente, Alice Ibaté assistait déjà aux multiples concerts de la star en RDC. «Mes grandes sœurs m’y amenaient. Tous les samedis, on sortait, on allait aux concerts de la star. Notre ville vibrait», se souvient-elle plusieurs décennies après. C’était une belle époque qui lui a permis de se familiariser avec le dieu de la Rumba. «C'était un artiste qui remplissait les salles de spectacles à tous les coups, partout dans le monde même jusqu’au Japon. C’était quelqu’un de très sociable qui avait quelque chose de spécial que les autres n’ont pas» témoigne-t-elle. Pour avoir côtoyé de près l’enfant prodige de la tribu de «Mutetela» dans le Sud de la RDC, Alice Ibaté révèle que Papa Wemba était un musicien très pausé. Un bon père de famille, marié à Marie Rose. On apprend aussi qu’il avait 33 enfants. «Il était chef coutumier du village Molokaï, créé par lui-même à Kinshasa». Elle compte d'ailleurs se rendre aux obsèques de la légende de la Rumba congolaise si les moyens le lui permettent. «Je pense que, comme a été Luambo Makiadi dit Franco, Papa Wemba restera dans nos mémoires, on ne le perdra jamais. Ce sera de génération en génération, parce qu’il a laissé en nous une culture musicale africaine, à laquelle il a associé le folklore, l’acoustique, la salsa,... Même nos enfants, nos petits enfants auront la chance de perpétuer cette culture musicale», conclut-elle.

Lu 838 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

-01.jpg -02.jpg -03.jpg -04.jpg -05.jpg -06.jpg -07.jpg -08.jpg -09.jpg -10.jpg -11.jpg -12.jpg Deutsche_Welle_Logo.jpg FB_IMG-664x469.jpg Insert-Eneo-Recrute-664x469.jpg Pub p12-664x469.jpg Tous-unis-pour-le-Cameroun-664x469.jpg insert-Araucaria-2016-664x469.jpg

Nous contacter

    • Journal Intégration

    • Adresse :

      Quartier Nkomkana, Immeuble Diane

      (face station service Total)

    • BP : 33 266 Yaoundé-Cameroun

    • Tél : +237 676 203 709

              +237 699 931 042

              +237 243 296 303

    • Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

                  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Vous êtes ici : Home Les sept jours Comunautés Papa Wemba, l'hommage de la communauté congolaise de Douala