INTEGRATION

Vous êtes ici : Accueil Les sept jours Cameroun UNOCA-CEEAC: un nouveau cadre de coopération pour faire face aux «défis immenses» de l’Afrique centrale
Intgration.jpg Philpa.jpg Pub-foire-vin650x91.jpg Tous-unis-pour-le-Cameroun-650x91.jpg bandeau-Fiac-650x91.jpg bandeau-Yafe-650x91.jpg bandeau.jpg

UNOCA-CEEAC: un nouveau cadre de coopération pour faire face aux «défis immenses» de l’Afrique centrale

Écrit par  Unoca
le Secrétaire général de la CEEAC et le Chef de l’UNOCA le Secrétaire général de la CEEAC et le Chef de l’UNOCA

Le représentant spécial du Secrétaire général et chef du Bureau régional des Nations unies pour l’Afrique centrale (Unoca), M. Abdoulaye Bathily, et le Secrétaire général de la Communauté économique des Etats d’Afrique centrale (CEEAC), M. Ahmad Allam-mi, ont signé le 14 juin à New York, un nouveau cadre de coopération pour renforcer davantage la collaboration entre les institutions dont ils ont la charge.

«L’unoca et le Secrétariat général de la CEEAC sont des partenaires naturels. Face aux  défis immenses auxquels fait face l’Afrique centrale, nous nous sommes engagés à continuer à privilégier l’unité dans l’action, à mutualiser nos moyens et à travailler de manière concertée pour contribuer à la paix, à la stabilité et au développement de la sous-région, y compris en soutenant les efforts des Etats et des peuples dans ces domaines»,  explique M. Abdoulaye Bathily, actuellement à New York où il présente ce 15 juin au Conseil de sécurité le 10e Rapport du Secrétaire général de l’Onu sur les activités de l’Unoca.

Dans cette perspective, l’Unoca et le Secrétariat général de la CEEAC entendent mettre l’accent sur la prévention et la résolution pacifique des conflits, l’assistance aux processus électoraux, la gouvernance, les droits de l'homme, les questions liées au genre, à la jeunesse et à la société civile. La lutte contre le terrorisme, la criminalité transnationale, la piraterie maritime et le braconnage ainsi que la promotion de l'intégration régionale figurent également parmi les priorités des deux institutions.

Un plan d’action annuel définit les activités conjointes qui seront menées à cet égard. Ces activités comprennent, entre autres, des missions d’évaluation, des actions de diplomatie préventive et des ateliers de renforcement de capacités.

Des mécanismes de suivi et d’évaluation ont été mis en place afin de garantir la mise en œuvre du nouveau cadre de coopération, qui prend en considération les objectifs fixés par le Conseil de sécurité lors de la prorogation du mandat de l’Unoca (2015-2018).  Il a été développé par les équipes techniques des deux institutions lors d’une retraite organisée du 25 au 26 avril 2016 à Libreville (Gabon). Il remplace l’ancien cadre de coopération conclu entre l’Unoca et la CEEAC le 3 mai 2012 dans la capitale gabonaise. 

Lu 477 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

-01.jpg -02.jpg -03.jpg -04.jpg -05.jpg -06.jpg -07.jpg -08.jpg -09.jpg -10.jpg -11.jpg -12.jpg Deutsche_Welle_Logo.jpg FB_IMG-664x469.jpg Insert-Eneo-Recrute-664x469.jpg Pub p12-664x469.jpg Tous-unis-pour-le-Cameroun-664x469.jpg insert-Araucaria-2016-664x469.jpg

Nous contacter

    • Journal Intégration

    • Adresse :

      Quartier Nkomkana, Immeuble Diane

      (face station service Total)

    • BP : 33 266 Yaoundé-Cameroun

    • Tél : +237 676 203 709

              +237 699 931 042

              +237 243 296 303

    • Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

                  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Vous êtes ici : Home Les sept jours Cameroun UNOCA-CEEAC: un nouveau cadre de coopération pour faire face aux «défis immenses» de l’Afrique centrale