INTEGRATION

Vous êtes ici : Accueil Les sept jours Ambassades En fin de séjour: Françoise Collet et Samuela Isopi à l’épreuve du bilan
Intgration.jpg Philpa.jpg Pub-foire-vin650x91.jpg Tous-unis-pour-le-Cameroun-650x91.jpg bandeau-Fiac-650x91.jpg bandeau-Yafe-650x91.jpg bandeau.jpg

En fin de séjour: Françoise Collet et Samuela Isopi à l’épreuve du bilan

Écrit par  Jean-René Meva’a Amougou

L’une officiait en tant qu’ambassadrice et chef de la mission de l’Union européenne (UE) au Cameroun. L’autre trônait à la tête de la chancellerie italienne à Yaoundé. Revue des grands thèmes qui ont structuré leurs actions au pays de Paul Biya.

Arrivée au Cameroun en octobre 2013, Françoise Collet est arrivée en fin de séjour. La Française est allée le signifier à Ferdinang Ngoh Ngoh, le secrétaire général de la présidence de la République. Celle qui, dès l’entame de sa mission à Yaoundé, a toujours considéré le Cameroun comme l’un des interlocuteurs privilégiés de l’UE dans la sous-région, a profité de l’occasion pour témoigner de la richesse et la profondeur de la coopération entre Yaoundé et Bruxelles. Cette coopération dont l’un des axes principaux s’articule autour de l’intégration en Afrique centrale, a permis de penser ou de mettre en œuvre des projets tels que l’aménagement du territoire et le système de transport de la région transfrontalière Cameroun-Tchad et validation économique des composantes du projet régional intégrateur du réseau routier dans la zone du Lac Tchad. 

Plus spécifiquement, le projet qui vise à renforcer et à améliorer les relations entre le Tchad et le Cameroun, consiste en la construction d’un pont à poutres précontraintes par post-tension de 700 m sur le fleuve Logone, entre Bongor et Yagoua y compris la construction d’une route de raccordement sur environ 10 km de part et d’autre des deux villes. D’ores et déjà, l’Union Européenne a marqué son accord pour un cofinancement du projet à hauteur de 40 Millions d’Euros, sous forme de don.

Durant son séjour au Cameroun, Françoise Collet a dû faire face aux controverses et acquis des Accords de partenariat économique (APE). Sur le sujet, la diplomate a toujours clamé, une l’évaluation positive de l’exécution de l’accord de partenariat économique que l’UE a signé avec le Cameroun en juillet 2014, qui est par ailleurs entré en vigueur il y a un an. «Les désastres que certains ont prédits ne se sont pas produits. Bien au contraire, on a noté une relation totalement apaisée», a déclaré Françoise Collet qui a reconnu cependant le contexte économique difficile dans lequel s’exécute cet accord.

 

«Best practice»

Elle a foulé le sol camerounais le 14 juillet 2014. Elle aussi est en fin de séjour à la tête de l’ambassade d’Italie au Cameroun. S.E. A son arrivée, Samuela Isopi avait déclaré «œuvrer dans le sens des enjeux des relations entre son pays et le Cameroun». «Le Cameroun se trouve dans une phase cruciale de son développement et de son chemin vers l’émergence. Une phase dans laquelle il doit poursuivre concrètement son ambition à devenir une économie émergente et à passer à un nouveau modèle économique. L’Italie peut représenter pour les opérateurs économiques Camerounais et de la sous-région un partenaire idéal et «complémentaire», avait-elle déclaré lors d’une interview accordée à Afrik.com en février 2017 à Yaoundé. 

Au registre du bilan, la diplomate se dit fière du parcours. Pour que «vive une coopération de succès, un modèle, un best practice, qui on espère, puisse devenir un exemple à suivre». Dans cet esprit, Samuela Isopi a proposé une nouvelle approche, structurée, globale et de longue durée, sur les questions d’infrastructures, notamment la construction du stade Paul Biya d’Olembé. 

Lu 66 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

-01.jpg -02.jpg -03.jpg -04.jpg -05.jpg -06.jpg -07.jpg -08.jpg -09.jpg -10.jpg -11.jpg -12.jpg Deutsche_Welle_Logo.jpg FB_IMG-664x469.jpg Insert-Eneo-Recrute-664x469.jpg Pub p12-664x469.jpg Tous-unis-pour-le-Cameroun-664x469.jpg insert-Araucaria-2016-664x469.jpg

Nous contacter

    • Journal Intégration

    • Adresse :

      Quartier Nkomkana, Immeuble Diane

      (face station service Total)

    • BP : 33 266 Yaoundé-Cameroun

    • Tél : +237 676 203 709

              +237 699 931 042

              +237 243 296 303

    • Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

                  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Vous êtes ici : Home Les sept jours Ambassades En fin de séjour: Françoise Collet et Samuela Isopi à l’épreuve du bilan