INTEGRATION

Vous êtes ici : Accueil Les sept jours Ambassades Cerdotola: Les noces d’Émeraude se préparent
Intgration.jpg Philpa.jpg Tous-unis-pour-le-Cameroun-650x91.jpg bandeau.jpg

Cerdotola: Les noces d’Émeraude se préparent

Écrit par  Jean-René Meva’a Amougou

Le Pr Charles Binam Bikoï, secrétaire exécutif de cette institution, veut allier solennité et notoriété à  cette occasion inédite.

« Un événement solennel, à la dimension du travail fourni par une structure qui milite pour le préservation, la diffusion et la mise en valeur du patrimoine africain». C’est le profil que le Pr Charles Binam Bikoï entend donner à la célébration du 40ème anniversaire du Centre international de recherches et de documentation sur les traditions et les langues africaines (Cerdotola). Le 14 mars dernier, le secrétaire exécutif de cette structure a été reçu en audience par Lejeune Mbella Mbella, ministre camerounais des Relations extérieures. Le Pr. Binam Bikoï a surtout tenu à féliciter les autorités camerounaises pour les différents soutiens apportés au Cerdotola. Il a relevé que l’institution qu’il dirige a depuis plusieurs années élargi son mandat territorial au-delà de la sous-région d’Afrique centrale pour intégrer l’ensemble du continent et la diaspora africaine.

Cinq modules sont en préparation: un sommet des institutions culturelles d’Afrique et de la diaspora ; une conférence des ministres de la Culture, des Etats fondateurs du Cerdotola; un Colloque international; une exposition; et les nuits du Cerdotola, dont une soirée de la mode africaine et un gala de clôture au cours duquel seront consacrés des dignitaires africains qui ont contribué à la valorisation de la culture et du patrimoine africains. Le Cerdotola prévoit également le lancement de deux programmes internationaux dans le cadre du quarantenaire: le programme sur l’alimentation patrimoniale des africains, au mois de mai 2017 et le programme pour la valorisation du système de santé africain, au mois de juillet 2017.

Créé en 1977 par les pays de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (Cemac) avec l’appui de ce qui est devenu l’Union africaine et l’Unesco, le Cerdotola s’investit désormais dans la mobilisation intellectuelle et idéologique pour engager les ressources que constituent les traditions et le patrimoine africains dans les dynamiques actuelles d’émergence, de développement durable et de renaissance, en plaçant l’homme africain au centre de toute stratégie. Sa mission première, comme n’a pas manqué de le rappeler le secrétaire exécutif, reste la sauvegarde, la promotion et la valorisation des traditions et des langues africaines. Il compte comme États membres : le Burundi, le Cameroun, le Congo, la République démocratique du Congo, la République centrafricaine, le Tchad, l’Angola, la Guinée équatoriale, le Rwanda et Sao Tomé-et-Principe. Son Siège est à Yaoundé (Cameroun). Le 20 octobre 2015, l’institution a signé avec le gouvernement camerounais un accord de siège.

Jean-René Meva’a Amougou

Lu 378 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

-01.jpg -02.jpg -03.jpg -04.jpg -05.jpg -06.jpg -07.jpg -08.jpg -09.jpg -10.jpg -11.jpg -12.jpg Deutsche_Welle_Logo.jpg FB_IMG-664x469.jpg Insert-Eneo-Recrute-664x469.jpg Pub p12-664x469.jpg Tous-unis-pour-le-Cameroun-664x469.jpg insert-Araucaria-2016-664x469.jpg

Nous contacter

    • Journal Intégration

    • Adresse :

      Quartier Nkomkana, Immeuble Diane

      (face station service Total)

    • BP : 33 266 Yaoundé-Cameroun

    • Tél : +237 676 203 709

              +237 699 931 042

              +237 243 296 303

    • Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

                  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Vous êtes ici : Home Les sept jours Ambassades Cerdotola: Les noces d’Émeraude se préparent