INTEGRATION

Ajustement structurel: Les ministères qui doivent disparaître au Cameroun

  Sur la base des contraintes du programme économique et fi...

Crise anglophone: Problèmes et solutions

Explosions, manifestations... depuis la semaine dernière, ...

Mobile money au Cameroun: Marché juteux et convoité de 900 milliards FCFA

Par stratégies opposées, MTN et Orange se battent pour le ...

Lutte contre les crises et le terrorisme: L’Afrique centrale rentre bredouille de l’Onu

Injustice, absence de solidarité… les chefs d’Etats de la ...

Intgration.jpg Philpa.jpg Pub-foire-vin650x91.jpg Tous-unis-pour-le-Cameroun-650x91.jpg bandeau-Fiac-650x91.jpg bandeau-Yafe-650x91.jpg bandeau.jpg

Dans leurs différents textes exemptant de visas les citoyens de la communauté désirant entrer sur leur territoire, nombre des Etats membres de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale ont pris des libertés avec l’Acte additionnel du 25 juin 2013 consacrant la libre circulation des personnes. En l’état actuel des choses, il s’agit davantage d’une liberté de séjour que d’une libre circulation. Retour sur le sommet du clair-obscur tenu en N’Djamena le 31 octobre dernier.

Les projets qui bénéficient de ce financement ont fait l’objet d’une évaluation au cours d’une visite de travail effectuée par le directeur Afrique de l’ouest et Madagascar de la KFW au Feicom jeudi de la semaine dernière.

Publié dans Cameroun
vendredi, 03 novembre 2017 08:02

Paris: L’ambassade du Cameroun en caverne d’Ali Baba

Écrit par

Dénonciations de malversations financières, accusations d’enrichissement illicite, etc. Indiscrétions de la mission d’enquête conduite par la Commission nationale anti-corruption en France le mois dernier.

Le conseil de surveillance du groupe BPCE a donné le 11 octobre dernier une orientation pour son désengagement en Afrique.

Selon un rapport que vient de publier le ministère des Finances, les arriérés de recettes fiscales et douanières se chiffrent à 1239,6 milliards de francs CFA en fin 2016. C’est pratiquement le montant d’argent dont a besoin le pays pour sortir de la crise économique actuelle. Comment en est-on arrivé là ?

Passation de service à la tête de la Commission. Nomination de nouveaux commissaires et premiers dirigeants d’institutions spécialisées. Financement du processus d’intégration. Redressement économique de la sous - région…

Page 1 sur 98
-01.jpg -02.jpg -03.jpg -04.jpg -05.jpg -06.jpg -07.jpg -08.jpg -09.jpg -10.jpg -11.jpg -12.jpg Deutsche_Welle_Logo.jpg FB_IMG-664x469.jpg Insert-Eneo-Recrute-664x469.jpg Pub p12-664x469.jpg Tous-unis-pour-le-Cameroun-664x469.jpg insert-Araucaria-2016-664x469.jpg

Nous contacter

    • Journal Intégration

    • Adresse :

      Quartier Nkomkana, Immeuble Diane

      (face station service Total)

    • BP : 33 266 Yaoundé-Cameroun

    • Tél : +237 676 203 709

              +237 699 931 042

              +237 243 296 303

    • Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

                  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Vous êtes ici : Home